Question à un prêtre « spécial famille »
29 septembre, 2014   //   Par :   //   eglise, droit canonique, Synode 2014   //   3 commentaires   //   4940 Vues

En partenariat avec le Jour du Seigneur

En écho aux nombreux sujets qui seront abordés lors du Synode sur la famille, « Question à un prêtre » (websérie du Jour du Seigneur) aborde 9 questions posées par les internautes en leur donnant la réponse de l’Eglise, dans une production inédite qui m’a été confiée. Un page spéciale a été ouverte en vue du synode : « La Famille en synode ».

logo-jds

Vous trouverez ici les vidéos du jour du Seigneur, au fur et à mesure de leur publication.

Le teaser qui annonce la série :

 

1ère question : « Qu’est-ce que l’amour ? »

 

2ème question : « Quels conseils donnez-vos aux futurs mariés ? »

 

3ème question : « Quel est le but de la sexualité ? »

 

4ème question : « Comment faire durer mon couple ? »

 

5ème question : « Qu’ai-je le droit de faire dans ma vie sexuelle ? »

 

6ème question : « Quelle alternative à la contraception ? »

 

7ème question : « Que dites-vous aux couples qui n’arrivent pas à avoir d’enfants ? »

 

8ème question : « Comment aidez-vous les couples en crise ? »

 

9ème question : « Que dit l’Eglise aux personnes divorcées remariées ? » 

 

10ème question : « Le mariage est-il chemin vers Dieu ? »

3 commentaires pour “Question à un prêtre « spécial famille »”
  • sabrina
    7 octobre 2014 -

    Connaissez-vous la médiation familiale, ce formidable outil d’apaisement des relations lorsque le conflit est si aigu que la communication est devenue inexistante?
    Les valeurs qui y sont véhiculées de redécouverte de l’altérité, d’apaisement, de fraternité, responsabilisation, construction de la parentalité, écoute… valent la peine qu’on s’y attarde.

  • Elisabeth Charzat
    20 octobre 2014 -

    Bonjour Père, je viens de vous écouter sur Radio Notre-Dame cet après-midi 20 octobre où vous vous faites le relasi du Synode qui insiste sur la nécessité d’approfondir la préparation au mariage auprès des fiancés. Avec mon époux et plusieurs couples, nous préparons au mariage depuis quelques années et nous recherchons une formation sur un week-end avec l’équipe de PM et nous ne savons pas trop vers qui nous tourner. Vous semblez dispenser des formations. Pouvez-vous me communiquer les dates ? Nous sommes dans le Diocèse de Versailles. Merci Père de votre réponse. Bien fraternellement, dans le Christ. Elisabeth Charzat

  • Lucien
    27 octobre 2014 -

    Message pour le Père Cédric,

    Nous avons eu l’occasion de partager notre hospitalité lors de reportages ou de témoignages réalisés pour La Croix, Le Jour du Seigneur, Pèlerins Magazine ou d’autres interviews lors de rencontre à propos du pèlerinage à St-Jacques de Compostelle.
    Plus précisément notre accueil chrétien à Saint Privat d’Allier, première étape sur la Voie du Puy en Velay a bénéficié d’un reportage (réalisateur Monsieur GOSSET) en 2010, rediffusé en 2014 dans l’émission du « Jour du Seigneur » et d’un reportage par Céline Hoyeau pour La Croix, dans lesquels le sens de notre démarche d’être au service du Christ à travers l’accueil du cheminant, dans le cadre de notre témoignage de chrétien, avait été particulièrement bien exprimé.
    Aujourd’hui j’ai ( et à travers moi beaucoup de chrétiens, je pense) besoin de vous !
    Le Pape François, à l’issue du Synode des Familles a demandé à chacun et particulièrement dans les diocèses de réfléchir et de partager sur les premières conclusions retranscrites dans la « Relatio Synodi » ainsi que sur les sujets qui en ont été exclus.
    Parmi ceux-ci il y a la place des « divorcés remariés » qui sont pour certains très impliqués dans la vie de leur paroisse et qui souffrent de la situation actuelle.
    Mener cette réflexion nécessite témoignages et partages, mais aujourd’hui beaucoup de ceux qui sont dans cette situation préfèrent rester à l’écart, dans cette souffrance silencieuse seulement connue de leur prêtre et de quelques proches.
    Je sais de quoi je parle qui depuis 1986 suis dans cette situation de divorcé) remarié depuis civilement avec Marie, rencontrée au cours de mon pèlerinage en 1998, connue de peu de personnes (mon évêque bien sûr, quelques prêtres du diocèse, des prêtres engagés dans l’hospitalité sur le chemin, quelques accueillants chrétiens, quelques pèlerins lors d’échanges sur ce point particulier), ce qui ne m’a pas empêché de vivre ma Foi et d’accueillir le frère cheminant comme le Christ en marche sur le Chemin, pour répondre à l’Appel reçu après mon propre pèlerinage.
    Comme vous pourrez le lire dans la présentation que je viens de faire sur Webcompostella (lien ci-dessous), je souhaite aujourd’hui témoigner à travers mon vécu de la souffrance mais aussi de l’incompréhension dans laquelle se trouvent beaucoup de ceux qui comme moi, fidèles du Christ et témoins de leur Foi dans leurs vies, se sentent rejetés par la propre Eglise du Christ.
    Vous lirez dans cet article quelques pistes que j’évoque mais je souhaite que vous réfléchissiez à la manière de présenter mon témoignage qui je l’espère permettra à d’autres d’oser à leur tour s’exprimer publiquement et d’être entendus et intégrés dans les partages qui ne manqueront pas d’être réalisés dans l’ensemble de nos communautés chrétiennes.
    Je suis bien sûr à votre écoute pour répondre à toutes précisions que vous pourriez souhaiter et vous remercie par avance de tout ce qui pourra être fait dans ce sens.
    Bien amicalement
    Jean-Marc LUCIEN
    Hospitalité chrétienne de Pèlerins
    Saint-Privat d’Allier
    Le lien vers l’article :
    http://www.webcompostella.com/Synode-des-Familles-et-Chemin-de-Saint-Jacques-temoignage-d-esperance-en-Christ_a868.html